Nos projets urbains, véritable levier de l’emploi de proximité

Dans le cadre de la réhabilitation de 348 logements du Faubourg de Béthune à Douai, Partenord Habitat agit avec ses partenaires de la clause d’insertion pour permettre à ses clients-locataires de s’inscrire dans un parcours d’insertion et de retour à l’emploi.

Après une première invitation en 2018, 137 habitants du quartier et des environs ont été conviés à une rencontre vers l’emploi, véritable opportunité de rencontrer des entreprises qui recrutent dans le bâtiment, le nettoyage, les espaces verts ou encore les métiers de services et des partenaires de l’emploi et de la formation.


Suite à cette démarche d’insertion professionnelle, le chantier du Faubourg de Béthune, situé en quartier prioritaire, a permis d’accueillir les premiers emplois francs de la région dans le domaine du BTP. Gwendoline Roger et Fatima Guerrar sont deux habitantes du Faubourg de Béthune ayant bénéficié de ce dispositif. Elles témoignent de leurs expériences :

Gwendoline Roger, 28 ans, locataire Partenord Habitat au Faubourg de Béthune de Douai

« J’ai été invitée par le PLIE et Partenord Habitat à me rendre à la rencontre vers l’emploi qui s’est tenue en septembre dernier au centre social de mon quartier. J’y suis donc allée pour voir et j’y ai déposé mon CV. Une semaine plus tard, la société Bouygues me rappelait pour me proposer un poste dans la logistique sur le chantier du Faubourg de Béthune. Moi, qui postulait plutôt dans le domaine du nettoyage, j’y ai vu une opportunité de découvrir un métier que je ne connaissais pas et je me suis dit : « pourquoi pas ! ». D’autant que, dans les premiers temps, je serai accompagnée par un tuteur, ce qui est plutôt rassurant… D’après ce que j’ai pu entendre aujourd’hui, lors de la signature officielle, il semblerait que j’ai obtenu le premier emploi franc des métiers du bâtiment dans la région… En tout cas, voilà, à peine plus d’un mois après la rencontre vers l’emploi, je me retrouve ici, à signer cet emploi franc qui me permet de voir un peu venir, puisqu’il s’agit d’un CDD d’un an renouvelable. »

 

Fatima Guerrar, 27 ans, habitante du Faubourg de Béthune de Douai

« Eh bien, moi, c’est un peu comme Gwendoline, je commence la semaine prochaine chez Bouygues, mais pas dans le même domaine ! En fait, grâce à l’association de quartier La Clé de la Rose, j’ai eu connaissance de la tenue du forum « Rencontre vers l’emploi ». Je m’y suis rendue et j’ai rencontré des recruteurs à qui j’ai laissé mon CV. J’ai été rappelée rapidement pour passer un entretien afin de devenir pilote social sur le chantier de réhabilitation du Faubourg de Béthune. Et donc, je suis ravie, tout simplement. Je vais faire le lien entre les locataires, qui sont mes voisins en fait, et les entreprises qui interviendront sur le chantier. C’est un contrat à durée déterminée d’un an, mais qui est renouvelable. Alors, voilà, ça me donne ma chance de faire mes preuves dans un domaine social et c’est un beau challenge. C’est un métier qui cultive les relations humaines et ça, ça me plaît beaucoup. »