Wattrelos : réalisation d’un foyer d’accueil médicalisé pour adultes avec autisme

L’association d’action sociale et médico-sociale des Hauts-de-France (ASRL) souhaitait réaliser un foyer d’accueil médicalisé (FAM) pour adultes avec autisme dans la métropole lilloise. Volontaire pour accueillir ce projet, la ville de Wattrelos accueille désormais ce foyer géré par l’association ASRL qui œuvre au service des personnes avec autisme et de leurs proches.

L’accompagnement proposé par l’association est individualisé. L’établissement centre ses projets sur l’éducation, la socialisation, le bien-être et le soin. Il s’agit de faciliter l’inclusion sociale des personnes avec autisme et leur permettre une vie sociale plus autonome et plus épanouie.

Le FAM de Wattrelos héberge 22 adultes en chambre et permet 10 places supplémentaires en accueil de jour. Le foyer comprend tous les locaux et équipements nécessaires à la vie quotidienne et à temps complet des adultes : espaces d’hébergement, d’activités, de soins ou encore de relaxation destinés aux résidents, locaux fonctionnels pour les équipes d’accompagnement. L’objectif est de permettre aux résidents de bénéficier d’un accompagnement personnalisé répondant à leurs besoins et aspirations dans tous les aspects de la vie. Le FAM est situé sur le même îlot que le centre hospitalier, cette proximité permettant de faciliter l’accès aux soins mais aussi de mutualiser certains services comme la livraison de repas confectionnés au centre hospitalier.

L’ordre de service des travaux a été délivré le 30 septembre 2016. La livraison du foyer est intervenue le 13 mars 2018. Les locaux bénéficient d’une étiquette énergétique B.

wattrelos-realisation-dun-foyer-adultes-avec-autisme

Un lieu visant à favoriser l’accompagnement personnalisé des résidents dans tous les aspects de la vie


Concevoir des produits spécialisés : un savoir-faire reconnu de Partenord Habitat

 

Partenord Habitat développe des solutions résidentielles adaptées aux populations spécifiques dans le cadre des politiques publiques d’insertion par le logement ou par l’économie. Initiateur de l’Association d’Economie Sociale du Nord (AES), l’Office réalise des résidences sociales, des foyers de jeunes travailleurs, des établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD), des maisons d’accueil rurales pour personnes âgées (MARPA).

En chiffres :

Partenord Immobilier Spécialisé gère 5 foyers de jeunes travailleurs, 1 MARPA, 3 EHPAD, 5 EPDSAE, 9 foyers d’accueil pour personnes en situation précaire, 5 résidences universitaires, 7 foyers pour personnes âgées, 24 gendarmeries, 7 foyers pour personnes handicapées, 3 structures d’accueil pour gens du voyage sédentarisés.

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Bois-Grenier : répondre aux besoins spécifiques et développer l’habitat familial

    Ce vaste projet s’inscrit dans la volonté de la ville de tisser de nouveaux liens et resserrer les plus anciens entre les habitants.

  • Permettre aux habitants de vieillir à leur domicile

    Le maintien à domicile des personnes âgées est un objectif partagé par Partenord Habitat avec sa collectivité de rattachement, le Département du Nord. Les personnes âgées veulent légitimement demeurer le plus longtemps possible à leur domicile. C’est un véritable enjeu de bien-être. Et c’est aussi un enjeu sur le plan du financement du coût de la dépendance.